L'HISTORIQUE

La compagnie de l’Athanor

Créée en 1997 à la Guadeloupe par Cécile Aziliz, elle est implantée depuis 2000 à Meudon. 

Deux axes fondamentaux sont privilégiés : celui des créations et celui des actions culturelles. Ces deux axes s’associent régulièrement : les ateliers que la compagnie dirige depuis ses débuts faisant l’objet de créations théâtrales.

De ses débuts jusqu’en 2015, la compagnie met en avant des spectacles originaux écrits et/ou mis en scène par Cécile Aziliz : L’île aux 3 pirates de Didier Sibille (1997), Blanche et Sonate d’après Nathalie Sarraute et Monique Wittig (2004), Les Autruches (2009), Zèles (2012), Grand-Peur et Misère du IIIème Reich de Bertolt Brecht (2014), etc.

La compagnie met aussi ses compétences artistiques au service de 11 ateliers amateurs et de stages sur Meudon. D’autres actions culturelles sont mises en place ponctuellement en Île de France pour initier au théâtre dans le cadre scolaire, 

ou faciliter l’expression orale des jeunes, la préparation d’option théâtre (bac) ou pour des publics particuliers en difficulté de handicap comme à Malakoff, Antony, Boulogne (92) et à Massy et Savigny-sur-Orge (91), Bures/Yvette.

L’Athanor coproduit aussi des spectacles, mettant aux services d’autres compagnies ou d’artistes ses compétences artistiques ou administratives et produit des premiers spectacles comme, en 2009 et 2010, Paâ : le temps et Paâ le temps 2, solos de clown de Carole Picavet qui dirige ensuite le travail de clown des acteurs de Grand-Peur et Misère du IIIème Reich.

En 2015, Cécile Aziliz quitte la compagnie et confie à Cécile Coudol, Carole Picavet et Aurore Limosin, toutes trois ses collaboratrices de longue date, la direction de l’Athanor. Elles ont à cœur de développer la compagnie dans le même esprit.

historique-compagnie-athanor